Souriez (cheese!), c’est bientôt la rentrée !

Bientôt le jour J, la rentrée 2015-2016 ! L’occasion parfaite pour entamer de nouveaux projets ou reprendre ceux déjà entamés. Si vous avez décidé que cette année vos enfants apprendraient une langue étrangère, quelle qu’elle soit, sachez qu’une langue c’est leur offrir une ouverture sur le monde. Alors ? Anglais ? Espagnol ? Arabe ? Peu importe ! Cette nouvelle langue apportera à vos enfants de précieux atouts et pas seulement dans leur scolarité !

Vous vous demandez peut-être par où commencer. Voici mon avis :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Par où commencer l’apprentissage d’une langue vivante :

Cela dépend de l’âge de votre enfant et de votre niveau de maîtrise de la langue.

Si vous ne maitrisez pas bien la langue, je vous conseille d’opter pour les chansons enfantines, les comptines et les berceuses. Les chansons vont vous aider (à vous et à votre enfant) à apprendre de nouveaux mots, à vous familiariser avec la syntaxe (la construction des phrases) et avec la mélodie de la langue et aussi à éveiller vos chérubins à cette nouvelle culture. Pour rendre la chanson plus amusante, vous pouvez danser, vous déguiser ou mimer l’histoire…

L’autre option est celle des livres avec CD. Il y en a pour tous les âges : comme  par exemple la collection Cat & Mouse pour apprendre l’anglais (dès la maternelle) ou des livres comme Charlie and the Queen’s hat ou Charlie and the Toy Gang classés par niveau de difficulté, conçus pour les enfants à partir de 6 ans.

Si vous parlez la langue couramment, vous pouvez commencer l’apprentissage par les jeux, comme par exemple le jeu de société en anglais Alphabet lotto,  les cartes en arabe de vocabulaire en images ou bien ce jeu de mémoire en espagnol pour apprendre sur les animaux et leurs habitats  pour les enfants dès 8 à 99 ans !

Si vous croyez que votre enfant est encore trop petit pour apprendre une deuxième langue, sachez que tous les chercheurs et spécialistes semblent être d’accord pour dire que le plus tôt possible sera le mieux. Donc, pour les bébés et les enfants en bas âge les chansons et les imagiers seront un excellent outil ludo-didactique pour un éveil en douceur. Je vous conseille par exemple, l’imagier avec CD de chansons Chante et découvre l’allemand (disponible aussi dans d’autres langues) ou des imagiers comme le 100 premiers mots en mandarin ou le Grand imagier de Foxy en portugais (disponible également en anglais, espagnol et allemand)

Si vous avez besoin de conseils sur des outils ludiques pour apprendre les langues vivantes, ou si vous voulez partager avec moi votre expérience sur ce sujet, laissez-moi un message ici, ou sur un de mes réseaux sociaux ! Je serai ravie de vous lire 🙂

Bonne rentrée à toutes et à tous !

Un album d’images pour apprendre les langues

Parmi les nouveautés de cette rentrée 2013 on trouve les Grands Imagiers de Foxy pour apprendre l’anglais, l’espagnol ou l’allemand. Cela faisait longtemps que je les attendais et ils sont enfin disponibles sur Linguatoys.

Ces imagiers en grand format et avec un CD favorise l’apprentissage du vocabulaire de façon ludique. Chaque album propose 15 thèmes : les émotions, la maison, l’école, les sports, les couleurs, les animaux et bien d’autres thèmes intéressant pour les enfants. Ce qui me plaît le plus dans ces imagiers sont les petits dialogues qui mettent le vocabulaire en situation (avec la possibilité de les écouter avec le CD) et le petit jeu « cherche et trouve » proposé sur chaque page de droite.

Imagier en anglais

Je vous laisse les découvrir en vidéo :

Chanter, lire, jouer, créer des liens : le secret d’un apprentissage de la langue réussi !

Beaucoup d’entre vous me demandent des conseils pour démarrer l’apprentissage d’une langue vivante avec leurs enfants en bas âge. J’ai donc décidé de partager ici avec vous quelques idées amusantes que vous pouvez adapter selon votre niveau d’aisance dans la langue : apprendre les langues en s'amusant

 

  1. Chantez : Que vous soyez bilingue ou que vous ne parliez pas très bien la langue, la musique est idéale pour initier en douceur les enfants aux langues étrangères. Les chansons et comptines sont un excellent moyen d’apprendre du vocabulaire, de se familiariser avec la culture d’un pays et d’apprendre la mélodie propre d’une langue. Des études récentes démontrent que chanter dans une langue vivante permet de retenir deux fois plus de vocabulaire. En plus, si vous n’êtes pas très à l’aise dans la langue que vous souhaitez que vos enfants apprennent, la musique vous aidera à faire une remise à niveau et à éviter les erreurs de prononciation/intonation.

    Comptines pour apprendre l'anglais

  2. Lisez : Si vous parlez la langue vous pouvez commencer à lire à vos enfants des histoires courtes et pleines d’images. Pendant la lecture posez des questions simples sur l’histoire et les dessins « où est X… ? », « de quelle couleur est… ? », « Que va-t-il se passer ? » Vous pouvez également préparer une sortie en famille, par exemple au zoo, et en suite lire à la maison un livre sur les animaux ou vice-versa. Sachez que la lecture, en plus de développer le vocabulaire, stimule l’imagination et le développement cérébral des enfants. Donc, c’est une ressource pédagogique à utiliser sans modération !

    Livre en arabe pour enfants

  3. Jouez : Profitez de chaque opportunité pour jouer dans la langue cible. Par exemple, pendant le bain on peut apprendre les parties du corps. Faites des cookies avec des pépites de couleurs et répétez les couleurs en anglais, arabe ou espagnol. Vous pouvez commencer les jeux en français et introduire petit à petit des échanges dans la deuxième langue en fonction de votre aisance et de celle de l’enfant.

    Jeu pour apprendre l'espagnol

  4. Socialisez dans la langue : Les enfants ont besoin de communiquer et de jouer dans la langue qu’ils apprennent avec d’autres enfants de leur âge. Si vous n’avez l’opportunité d’amener vos enfants dans un groupe de jeux, essayer de créer des opportunités pour utiliser la nouvelle langue comme par exemple faire un petit jeu de société avec d’autres copains de leur âge. Cette quatrième étape est particulièrement importante si vous êtes confrontés comme certains parents à des refus d’échanger dans la nouvelle langue. L’enfant réalisera ainsi que cette langue qui lui paraissait jusqu’alors étrange lui permet de se créer des liens, de se faire des petits copains ou des petites copines.

  

Rappel : l’idée est toujours de s’amuser. Nul besoin de forcer l’enfant à vous répondre dans une langue s’il n’en a pas l’envie. La pression risque de provoquer un effet négatif sur l’enfant et sa perception de la langue. Or, pour un apprentissage optimal il est nécessaire que l’enfant se construise une image positive de la langue cible.

 

Et vos enfants, ont déjà démarré l’apprentissage d’une deuxième langue ? Avez-vous des conseils à partager avec nous ? 

Un week-end d’ateliers ludiques en langues

Le week-end du 29 et 30 juin j’ai eu l’opportunité de travailler avec l’association toulousaine Casa Bilingue lors d’un atelier ludique d’éveil à l’espagnol et de faire une petite exhibition de livres et jeux en langues vivantes.

D’abord, samedi nous avons été au nouveau café d’enfants Pause Thé Kids. Casa Bilingue a présenté deux ateliers d’espagnol : le premier pour les tout-petits et le deuxième pour les enfants de 4 à 8 ans. Pendant ce temps-là j’ai eu l’occasion de présenter mes jouets en espagnol, puis de discuter un peu avec les parents de familles bilingues-biculturelles tout en sirotant un bon café.

Ateliers ludiques langues

Ensuite, Dimanche nous avons pique-niqué à Balma. Nous avons lu une petite histoire en espagnol pour apprendre les couleurs à un groupe d’une dizaine d’enfants. Puis, nous avons fait découvrir  le nom de certains instruments musicaux et nous avons finalement fabriqué de belles maracas !

Eveil aux langues

Fabrication de maracas

Ce fut un vrai bonheur d’avoir travaillé avec Casa Bilingue. Je suis très chanceuse d’avoir des partenaires si professionnels et si passionnés !

Si vous voulez vous renseigner sur leurs ateliers ludiques d’espagnol à Toulouse c’est par ici

A très bientôt !